ActusNon classé

Jeunes exilés rezéens : TRAJET passe le relais

En avril 2019, la Ville de Rezé s’était engagée pour héberger vingt jeunes exilés en squat ou habitat de fortune. La solution s’est matérialisée par la mise à disposition de quatre logements. L’association TRAJET a alors été retenue dans le cadre d’un marché public pour 19 mois afin d’accompagner ces vingt jeunes : seize garçons et quatre filles. Deux associations bénévoles rezéennes, SMIR et Diyen Latigé, seront associées à ce dispositif.

Amandine Le Barbier, intervenante sociale, et Agnès Jolly, adjointe de direction du pôle Hébergement, mettent en œuvre un accompagnement auprès de ce public sans logement salubre. Le dispositif va leur garantir une sécurité par l’hébergement, mais pas seulement. L’aide va se conjuguer sous trois formes : alimentaire, scolaire et sociale. Il n’est pas jamais trop tard pour se raccrocher à une vie ordinaire, et d’autant plus à cet âge. La réalité au quotidien pour une association comme la nôtre se heurte parfois à un manque de temps, mais nous pouvons être fiers d’accompagner ces jeunes dans une réinsertion globale. Nous déployons le maximum d’énergie !

Comme le voulait le contrat, cette aventure a donc pris fin le 31 janvier dernier. Notre association passe le relais à Une Famille Un Toit. Cette expérience aura été riche de rencontres, de temps forts et plusieurs parcours ont déjà connus des issues positives. Le chemin continue pour quinze d’entre eux, toujours hébergés à ce jour par cette association.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer